Les parents doivent s’acquitter d’une participation mensuelle. La tarification appliquée aux familles par le gestionnaire de la micro-crèche est libre et validée par la CAF.

 

Un contrat écrit est conclu avec la famille pour la durée de l’inscription dans l’établissement quels que soient le rythme et la durée de l’accueil.

 

Pour toute demande tarifaire, merci de remplir le formulaire de pré-inscription.

 

 

A retenir :

 

Coût mensuel pris en charge par le parent

 

Aide de la CAF (CMG) de 619€ à 855€ par mois en fonction du revenu du foyer

 

Déduction ou crédit de 1150€ par an sur les impôts sur le revenu

 

  

Les forfaits tarifaires

 

Vous avez le choix entre 6 forfaits possibles basés sur une durée de garde recommandée de 10 heures consécutives

maximum par jour (ou 5 heures pour la demi-journée) :

 

Forfait 5 jours/semaine (200h/mois)

Forfait 4 jours/semaine (160h/mois)

Forfait 3 jours/semaine (120h/mois)

Forfait 2 jours/semaine (80h/mois)

Forfait 1 jour/semaine (40h/mois)

Forfait ½ journée/semaine (20h/mois)

 

Pour deux demi-journées, la micro-crèche applique le tarif 1 jour.

Le tarif comprend les frais de garde, les repas, les couches et les produits de soins.

 

Les coûts horaires pourront être revus au 1er janvier de chaque année.

Frais annuels d’inscription : 50€ la première année, puis 20€ par an et par enfant.

 

 

Les Aides

 

- Aide de la CAF :

 

Les familles peuvent, sous certaines conditions, bénéficier du complément de libre choix du mode de garde (CMG) versée directement par la Caisse d’Allocations Familiales ou la Mutualité Sociale Agricole.

 

Pour l’obtention de l’aide, les démarches sont effectuées par les familles.

 

Ci-dessous les conditions d’attribution pour le CMG (valable depuis le 01/04/2018) :

  • Vous devez avoir une activité professionnelle.

     

  • Vous pouvez bénéficier de ce complément de libre choix du mode de garde si l’enfant est gardé au moins 16 heures dans le mois et si, à compter du 1er septembre 2016, la tarification horaire pratiquée n’est pas supérieure à 10 euros par enfant gardé.

     

  • Le montant de la prise en charge partielle de la participation versée à la structure dépend de vos revenus, du nombre d’enfants et de leur âge. Un minimum de 15 % de la dépense restera à votre charge.

 

Plafonds de revenus 2017

(en vigueur du 1er janvier au 31 décembre 2019)

 


Enfant(s) à charge

Revenus

Inférieurs à

Ne dépassant pas

Supérieurs à

1 enfant

20 755 € *

46 123 € *

46 123 € *

2 enfants

23 701 € *

52 670 € *

52 670 € *

3 enfants

26 647 € *

59 217 € *

59 217 € *

au delà de 3 enfants

+ 2 946 €

+ 6 547 €

+ 6 547 €

 

   
     
       
       
       
       

 

*Ce montant est majoré de 40 % si vous élevez seul(e) votre ou vos enfant(s).

Montants mensuels maximums de la prise en charge en fonction des plafonds de revenus
(du 1er avril 2019 au 31 mars 2020)

- de 3 ans

857,26 €

738,99€

620,76 €

de 3 à 6 ans

428,68 €

369,50 €

310,39 €

 

  

- Crédit d’impôt :

 

Les parents qui font garder à l'extérieur de leur domicile leurs enfants, âgés de moins de six ans au 1er janvier de l’année des revenus (enfants nés après le 31 décembre 2009 pour l’imposition des revenus de l’année 2016 déclarés en 2017), bénéficient d'un crédit d'impôt.

 

Les aides perçues au titre de la garde des enfants, notamment le complément de libre choix du mode de garde doivent être déduites de la base de calcul du crédit d'impôt.

 

Le crédit d'impôt s'élève à 50 % des sommes payées pour les gardes, retenues dans la limite de 2 300 € par enfant, soit un crédit d’impôt maximum de 1 150 €.